Arabic AR Chinese (Simplified) ZH-CN English EN French FR Spanish ES
Erreur d'image

Faut-il tenir compte du hadith dans l’islam?

Plus de 183 ans disparus de l’histoire de l’islam.. Où a-t-il disparu ?

signifie littéralement dans l’islam se réfère à ce que la majorité des musulmans croient être un enregistrement des mots, des actions et du silence l’approbation du prophète islamique Muhammad telle que transmise par des chaînes de narrateurs. En d’autres termes, les ḥadīth sont des rapports transmis sur ce que Muhammad a dit et fait. Chaque rapport est un élément de données sur Muhammad; lorsqu’ils sont collectés, ces points de données brossent un tableau plus large qui est appelé la Sunnah.

définition et distinction de la sunna

Dans la terminologie islamique, le terme hadith fait référence aux rapports de déclarations ou d’actions de Muhammad, ou de son approbation tacite ou critique de quelque chose dit ou fait en sa présence.

Le spécialiste des hadiths classiques ont dit que la signification voulue des hadiths dans la tradition religieuse est quelque chose attribué à Muhammad mais qui ne se trouve pas dans le Coran.

L’érudite Patricia Crone inclut des rapports d’autres personnes que Muhammad dans sa définition du hadith : « de courts rapports (parfois juste une ligne ou deux) enregistrant ce qu’un personnage ancien, comme un compagnon du prophète ou Muhammad lui-même, a dit ou fait à une occasion particulière. , précédé d’une chaîne d’émetteurs ». Mais elle ajoute que « de nos jours, hadith signifie presque toujours hadith de Muhammad lui-même.

Cependant, selon le projet de bibliothèque numérique Shia Islam Ahlul Bayt, « … lorsqu’il n’y a pas de déclaration coranique claire, ni de hadith sur lequel les écoles musulmanes se sont mises d’accord. … Shi’a … se référer à Ahlul-Bayt [la famille de Muhammad] pour avoir dérivé la Sunnah du Prophète » – ce qui implique que tandis que le hadith est limité aux « Traditions » de Muhammad, la Sunna chiite s’appuie sur les paroles, etc. des Ahlul-Bayt c’est-à-dire les Imams de Islam chiite.

Est ce que les hadiths sont vraiment fiable?

Je voudrais attirer l’attention de tous ceux qui lisent ce sujet que je ne veux pas offenser ou insulter qui qu’il soit, en particulier les cheikhs et les juristes de statut différent.Très important à mon avis!

La grande majorité des musulmans s’appuient sur les hadiths du Messager sur des références et des livres tels que Sahih Muslim, Al-Bukhari, Al-Tirmidhi et d’autres sur une base principale complète qui n’accepte aucun doute selon ce que ils croient.. Regardons ces faits historiques..

Le Prophète s’est déplacé du côté de son Seigneur en l’an 11 AH.

1- Sahih Al-Bukhari: Son auteur est Muhammad bin Ismail bin Ibrahim bin Al-Mughirah bin Bardzbah Al-Ja’fi, surnommé Al-Bukhari. Il a été nommé Al-Bukhari en relation avec l’origine et le lieu de sa naissance dans le ville de Boukhara dans le Grand Khorasan (actuellement Ouzbékistan). Il est né en l’an 194 AH et mort en 256 AH (il avait 62 ans). … est né 183 ans après la mort du Prophète ?

2- Sahih Muslim : Son auteur est Abu al-Husayn Muslim ibn al-Hajjaj al-Naysaburi, qui est né dans la ville de Nishapur en Perse en l’an 206 AH. Il est mort en l’an 261 AH (il avait 54 ans). ) né 195 ans après la mort du Prophète ?

3- Sunan al-Nisa’i : Son auteur est Abu Abd al-Rahman Ahmad ibn Shuaib ibn Ali ibn Bahr ibn Sinan al-Nisa’i, né en l’an 215 AH dans la ville de Bansa’, une ville célèbre du Khorasan (actuellement Ouzbékistan), et il est mort dans la ville de Ramla en Palestine en l’an 303 AH (88 ans). année) est né 204 ans après la mort du Prophète?

4- Al-Tirmidhi : Son auteur est Muhammad bin Issa bin Surah bin Musa bin Al-Dahhak Al-Sulami Al-Tirmidhi, surnommé Abu Issa Al-Tirmidhi, né à Tirmidhi, une ville du sud de l’Ouzbékistan, né en 209 AH et décédé en 279 AH (70 ans) Il est né 198 ans après la mort du Prophète ?

5- Ibn Majah : Son auteur est Abdullah Muhammad bin Yazid bin Majah al-Rabi al-Qazwini. Il est né en Perse en l’an 209 AH et mort pendant le Ramadan en l’an 273 AH (il avait 64 ans). né 198 ans après la mort du Prophète.

Ces messieurs sont parmi les références les plus importantes pour les fondements du hadith que nous ayons, et ce sont eux qui croient qu’ils sont les plus véridiques dans la transmission, et ce sont eux sur lesquels tous les savants de la nation s’accordent unanimement sur la véracité et authenticité de leur transmission et authentification de tous les hadiths du Messager.La terre de la péninsule arabique est l’origine et la source de l’Islam…

Eh bien regardons maintenant le plus important?

Comprenez-vous ce que les nombres (183, 195, 204 et 198) d’années signifient dans la vie humaine ? Les biologistes ont fixé la durée de la génération à 33 ans, ce qui signifie que l’intervalle entre la mort du Prophète et l’apparition de ces auteurs de hadiths est de 6 générations… Le temps évolue et les humains changent plus les transformations personnelles des narrateurs de hadiths qui on ne peut pas leur faire confiance, et de leur permanence ou de leur continuité… ce qui signifie peut-être dans Ce jour est sain d’esprit, demain est fou, ou aujourd’hui est un immoral, immoral, et demain peut se transformer en un être humain pieux et pieux… L’origine de les êtres humains sont des pécheurs et des pécheurs qui font des erreurs et commettent des erreurs, combinant le bien et le mal, le bien et le mal, les bonnes actions et les mauvaises choses, et ce ne sont pas des anges infaillibles et impeccables… Donc, notre sujet et l’origine du différend est le existence de plus de 6 générations et années Et c’est une période de temps perdue dont personne ne sait rien, et elle n’est pas établie par des preuves scientifiques et des preuves qui n’acceptent aucun doute ou ambiguïté… Et pour être précis, Al- Bukhari, Muslim, Al-Nasa’i, Al-Tirmidhi et Ibn Majah, tous ne voyaient pas, ne savaient pas, ne coexistaient pas, mais ne sont même pas nés à l’ère du Messager ou à l’ère des Compagnons ou même à l’époque de leurs partisans.

1- Abu Bakr Al-Siddiq – a régné de 11 A.H. à 13 A.H. = 632 A.D.
2- Omar Ibn Al-Khattab – a régné de 13 A.H. à 23 A.H. = 634 A.D.
3- Othman bin Affan – a régné de 23 AH à 35 AH = 644 AD
4- Ali bin Abi Talib – régnant de 35 AH à 40 AH = 661 AD
5- Muawiyah bin Abi Sufyan : 41 – 60 AH = 661 – 680 AD
6- Yazid I bin Muawiyah : 60-64 AH = 680-683AD
7- Muawiyah Al-Thani bin Yazid : 64 A.H. = 683-684 A.D.
8- Marwan bin Al-Hakam : 64-65 AH = 684-685 AD
9- Abd al-Malik bin Marwan : 65-86 AH = 685-705AD
10- Al-Walid I bin Abd al-Malik : 86-96 AH = 705-715 AD
11- Suleiman bin Abd al-Malik : 96-99 AH = 715-717 AD
12- Omar bin Abdul-Aziz : 99-101 AH = 717-720 AD
13- Yazid al-Thani ibn Abd al-Malik : 101-105 AH = 720-724 AD
14- Hisham bin Abd al-Malik : 105-125 A.H. = 724-743 A.D.
15- Al-Walid II bin Yazid II (tué) : 125-126 AH = 743-744 AD
16- Yazid III Ibn Al-Walid I : 126-126 AH = 744 AD
17- Ibrahim bin Al-Walid I (tué) : 126-127 AH = 744 AD
18- Marwan II bin Muhammad (tué) : 127 – 132 AH = 744 – 750 AD
19- Abdullah bin Muhammad – Al-Saffah Abu Al-Abbas : 132 A.H. – 136 A.H. = 750 A.D. – 754 A.D.
20- Abdullah bin Muhammad – Abu Jaafar Al-Mansur : 137 AH – 158 AH = 754 AD – 775 AD
21- Muhammad bin Abdullah – Abu Abdullah – Al-Mahdi : 158 A.H. – 169 A.H. = 775 A.D. – 786 A.D.
22- Musa bin Muhammad – Al-Hadi : 169 A.H. – 170 A.H. = 786 A.D. – 787 A.D.
23- Harun bin Muhammad – Harun al-Rashid : 170 AH – 193 AH = 787 AD – 809 AD
24- Muhammad bin Harun – Al-Amine : 193 AH – 198 AH = 809 AD –

Al-Bukhari, Muslim, Al-Nasa’i, Al-Tirmidhi et Ibn Majah, tous n’ont pas vu, ne savaient pas et n’ont pas vécu avec tous les califes bien guidés, les califes des musulmans et leurs dirigeants ! Au contraire, ils ne sont pas encore nés, et ne sont même pas nés dans la péninsule arabique… Alors d’où viennent-ils des hadiths du Prophète, du Messager… ? Quelles sont leurs sources et références ? Qui sont leurs témoins pour chaque hadith ? Et où sont leurs documents qu’ils ont créés de leurs propres mains ? Dans le sens où vous venez avec 200, 300 ou 500 hadiths, alors le même nombre doit leur correspondre avec des manuscrits originaux, alors où sont ces manuscrits ? C’est une religion, une croyance et une charia, pas un point de vue à partir duquel nous choisissons ce que nous aimons et laissons ce que notre cœur n’aime pas.

Où sont les sermons du vendredi ?

Je ne dirai pas que le message a duré 21 ans, mais je dirai et je supposerai que cela ne fait que 10 ans et comptons-le… Le mois a 4 semaines dans lesquelles il y a 4 vendredis x l’année 12 mois = 48 x 10 ans = 480 sermons du vendredi… Il est censé se trouver dans les livres de Bukhari, Muslim et autres, alors où sont ces sermons..? … Est-il raisonnable que les livres d’Al-Bukhari, de Muslim et d’autres soient venus avec des milliers de hadiths publics et personnels qui ont été attribués au Prophète et étaient incapables ou faibles et incapables de raconter les sermons du vendredi.. ? Pas un seul sermon..!! C’est vraiment étrange..!!

des questions
1 – Où sont les scribes du Messager et qu’ont planifié leurs mains ?
2- Où est ce qui a été écrit et transmis de toute la famille de la maison ?
3- Où est ce qu’ont écrit les compagnons du Prophète ?
4- Où sont les mémorisants et les figures dignes de confiance des compagnons et adeptes arabes ?
5- Le clergé a-t-il conclu des accords avec les califes au détriment de la religion ?
6- La période omeyyade instable a-t-elle été la raison du blocage ou de la falsification de ces hadiths ?
7- Qui a brûlé ou détruit les manuscrits originaux des hadiths et des biographies, avec leur exactitude et leur témoignage ?
8- Qui avait intérêt à dissimuler les faits..?
9- Le conflit des Omeyyades avec leurs adversaires et d’autres était-il la raison de ce blocage ?
10- Si vous ne trouviez pas les livres d’Al-Bukhari et de Muslim avant vous, à quoi ressemblerait votre vie de vos jours ?
11- Qui a intérêt à exclure le Noble Coran et à le remplacer par les hadiths prophétiques qui ont été dits contre le Prophète et sont venus interdire ce que le Seigneur des mondes n’avait pas initialement interdit dans son livre ?

Est-il raisonnable que la nation de l’islam, après la mort du Messager par plus de 6 générations, par plus de 183 ans et après plus de 24 «califes» pour les musulmans, qu’il n’y ait pas eu de recueil de hadiths ? Jusqu’à ce que des musulmans et des étrangers à la culture et aux caractéristiques des Arabes viennent du Khurasan et de la Perse pour enseigner aux musulmans tout ce qui a été transmis par le Messager comme s’il n’y avait pas de membres de la Maison, de compagnons, de personnes dignes de confiance ou de scribes. si la nation arabe dont l’islam est sorti de son ventre dans la péninsule arabique était toute morte !

Nous voulons connaître la vérité sur l’ère de 6 générations et 183 ans, ce qui s’est passé pendant celle-ci et où est tout écrit à la main sur le Prophète? N’acceptez pas le scepticisme ou les hadiths spéculatifs et les narrateurs inconnus, dont la plupart sont des points de vue personnels..avec prudence et rappel que de nombreux manuscrits et monuments des civilisations sumérienne, babylonienne et pharaonique, qui sont les civilisations les plus importantes connues de l’humanité, existent à ce jour malgré les milliers d’années qui nous en séparaient, bien que l’ère du Messager soit venue après eux A un large intervalle de temps, elle est relativement proche de notre époque… La plupart de ses documents sont manquants!

Aidez-nous, qui se disent les savants de la nation, y a-t-il des conspirations, des vols et des trahisons commis contre la religion elle-même par le peuple de l’Islam lui-même ? parce que nous n’avons jamais lu que les Romains, les Tatars, les Mongols, les Perses ou qui que ce soit d’autre avaient envahi La Mecque ou Médine et les avaient occupées, même pas un jour! Alors que les califes arabes musulmans détruisaient la Kaaba et tuaient les compagnons du Messager et leurs partisans…
S’il y a eu des trahisons, des complots, des vols, des destructions et des incendies délibérés des hadiths du Prophète, l’affaire doit être dénoncée! Sachant que les manuscrits originaux des hadiths n’existent pas et n’ont été discutés dans aucune référence! Cela signifie-t-il que tous les livres d’Al-Bukhari, Muslim, Al-Nasa’i, Al-Tirmidhi et Ibn Majah sont des livres peu fiables et peu fiables, et peut-être qu’ils sont falsifiés ou ont été déformés! La porte des possibilités dans ce domaine est grande ouverte… et si vous craignez, vous qui vous appelez les savants de la nation, que la nation puisse être tentée ou que ses affaires vous échappent s’ils connaissent la vérité, alors cette est une excuse pire qu’un péché! Il n’est en aucun cas permis, et quelles qu’en soient les raisons et les justifications, de dire du Messager de Dieu paix et bénédictions sur lui, et de proposer des hadiths dont la source n’est pas confirmée et sans support historique matériel et réel… Par conséquent, la matière n’est peut-être pas exempte de falsification et de déformation, tout comme de nombreux faits historiques islamiques ont été falsifiés et des histoires fausses et imaginaires sont racontées qui ne le sont pas. Connaissons-nous sa véritable source et ce n’est pas notre problème ?
Étant donné que je suis un musulman monothéiste, cela m’ennuie de connaître toute la vérité, et c’est mon droit intellectuel, logique et légal.

Que s’est-il passé pendant les 183 années d’absence ?

Personne n’est en mesure de répondre…

Publié le 18/03/2022

Erreur d'image

contact

Loading